Une femme accouche dans la cour d’un hôpital à Fès

hôpital 10

La scène est devenue habituelle et banale. Une femme qui accouche sur le trottoir ou devant le portail de l’hôpital, est devenue monnaie courante au Maroc.

Encore une fois, c’est la ville de Fès qui a connu un tel événement. Une femme enceinte de la région de Aïn Chkef, dans la périphérie de la ville, s’est présentée dimanche à l’hôpital El Ghassani demandant à être admise à la maternité.

Mais, elle fut chassée des lieux sous prétexte que l’hôpital ne desservait pas sa région de résidence. Elle est revenue le lendemain avec plus d’insistance, puisqu’elle a senti les premières contractions. Les responsables de l’hôpital sont restés sourds à ses demandes, affirme le quotidien Al Massae.

Elle a été encore une fois évacuée de l’établissement, mais les fortes contractions l’ont obligée à se réfugier sur un banc d’un jardin mitoyen. C’est là qu’elle continuait à se tordre de douleurs et à demander de l’aide. Un spectacle qui n’a pas laissé indifférents les passants et les visiteurs de l’hôpital, qui se sont indignés et transporté la femme dans l’enceinte de l’hôpital.

Mais, sans que le personnel ne soit venu à son secours, elle a fini par accoucher dans un coin de la cour de l’hôpital, dans des conditions qualifiées d’inhumaines par les nombreux citoyens qui ont organisé un rassemblement de protestation. Ce n’est que sentant le danger, que l’hôpital a daigné, enfin, prendre en charge la maman et son bébé.

Mehdi Demni

Suggestions d’articles

La Directrice de l’UNESCO raconte sa rencontre avec le roi à Fès (VIDEO)

Irina Bokova, Directrice Générale de l’UNESCO se souvient de sa rencontre avec le roi à Fès.