Etat d’alerte à Dakhla: des cagoulés volent un véhicule des FAR

far

Les services de sécurité dans les provinces du sud ont reçu un télégramme faisant état d’un vol avec violence par un groupe d’individus cagoulés et brandissant des armes blanches. Ils auraient menacé un véhicule tout terrain 4×4 conduit par un colonel des Forces armées royales à l’entrée de la ville de Dakhla à quelques mètres de la cité militaire rapporte Al Massae dans son édition de ce mercredi 13 septembre.

Le quotidien affirme que les assaillants ont obligé le colonel à céder le véhicule sous la menace avant de s’enfuir vers une destination inconnue. Il ajoute qu’il ne s’agit pas du premier incident du genre. Déjà par le passé, un soldat a subi le même sort près de la cité militaire.

Incidents qui ont poussé les responsables militaires et des éléments de la gendarmerie royale à déclencher  des campagnes de ratissage pour neutraliser et arrêter les auteurs de ces graves délits qui ciblent en particulier les soldats.

L’état d’alerte est toujours en vigueur dans les rangs de la garnison de Dakhla de même que la direction générale de la surveillance du territoire (DST) a été mise à contribution pour mettre la main sur les auteurs de ces crimes, précise Al Massae.

Et toujours selon les sources du quotidien, cet état d’alerte se justifie aussi par la recrudescence des activités des réseaux de contrebandes à l’échelle internationale et qui sévissent dans la région. Ces bandes criminelles ont une prédilection pour les voitures tout terrain qui leur permettent le transport des cigarettes et de la drogue.

N.B.

 

  • bouchareb

    la guillotine pour ces dangereux malfrats.

Suggestions d’articles

Casa-Rabat: le train de 18h15 est arrivé à 22h! (ONCF)

Les jours se suivent et se ressemblent pour les passagers de l'ONCF.