Un journal espagnol salue la décision du Roi de nommer El Othmani

leroi-othmanie

La décision du Roi Mohammed VI de charger une autre personnalité au sein du Parti de la Justice et du Développement (PJD) de la formation du gouvernement intervient dans « le strict respect de la lettre de la Constitution », écrit samedi le journal espagnol La Razon.

Rappelant que le Souverain « est le garant de la bonne marche des institutions », le journal relève que le Roi Mohammed VI a pris cette décision après cinq mois de blocage et après avoir exhorté, à plusieurs reprises, le Chef de gouvernement désigné à accélérer le mouvement de formation de l’Exécutif.

Saâd-Eddine El Othmani, avait exprimé, samedi à Salé, sa fierté d’être nommé par le Souverain en tant que chef de gouvernement, soulignant que cette nomination « est un honneur qui requiert une lourde responsabilité, dans une conjoncture politique particulière avec de grandes attentes ».

Dans une déclaration à la MAP, le professeur de droit et des relations internationales à l’Université Cadi Ayyad de Marrakech, Driss Lagrini. a relevé que Saad Eddine El Othmani, est doté d’une longue expérience politique que ce soit, en tant que leader du PJD, dans le parlement ou dans la gestion gouvernementale. Il est convaincu que « toutes les conditions sont réunies devant Saad Eddine El Othmani pour former un gouvernement dans les plus brefs délais ».

H.L.

Suggestions d’articles

Le livre qu’a présenté Othman Benjelloun au Roi Mohammed VI

Lors de la cérémonie de la Fête de la Jeunesse qui s’est déroulée à M’diq le 21 août 2017, le Roi Mohammed VI a reçu une présentation par Othman Benjelloun, d’un ouvrage d’art.