Après le boycott des produits, le roi va-t-il prendre une décision?

roi

Des sources concordantes du quotidien Al Massae de ce mercredi 16 mai, affirment que le roi Mohammed VI désignera le président du Conseil de la concurrence dans les prochains jours. Ceci, suite aux consultations élargies entre le gouvernement, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, ainsi que les autre parties prenantes.
Ainsi, la composition définitive du Conseil de la concurrence sera bientôt décidée et connue. Ceci, sachant que l’institution chargée de lutter contre les pratiques anticoncurrentielles et d’étudier le fonctionnement des marchés, a été l’objet de vives critiques de la part d’un grand pan de la population. Et ce, à l’occasion de la campagne de boycott de certains produits, lancée sur la Toile depuis déjà presque un mois et au succès probant.
Concernant ladite composition, le journal précise que le Conseil de la concurrence devra compter un président, quatre vice-présidents, huit conseillers, deux juges et quatre membres. Tous choisis en raison de leur « compétence en matière juridique, économique, de concurrence ou de consommation ».
Le porte parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, avait d’ailleurs affirmé, jeudi dernier, que le Conseil de la concurrence serait bientôt relancé et que le gouvernement planchait sur la question.

N.M.

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suggestions d’articles

Casablanca: Hammouchi a reçu le conducteur du triporteur humilié

L’extrait de quelques secondes qui a été largement diffusé sur les réseaux sociaux montre le chauffeur de triporteur suppliant un agent de la circulation.