Voici le nouveau taux de change du Dirham selon Bank Al-Maghrib

dirhams

Le Dirham s’est déprécié de 0,5% par rapport à l’Euro et s’est apprécié de 1% vis-à-vis du Dollar au cours de la période allant du 1er au 7 mars 2018, selon une note de Bank Al-Maghrib.

Durant cette période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché de change, indique la Banque centrale. Au 2 mars 2018, les réserves internationales nettes se sont établies à 233,5 milliards de dirhams, en baisse de 0,3% d’une semaine à l’autre et de 5,5% en glissement annuel.

Concernant ses interventions sur le marché monétaire, la Banque centrale précise avoir injecté un montant de 47 milliards de dirhams (MMDH) sous forme d’avances à sept jours sur appel d’offres.

En tenant compte d’un montant de 3,4 MMDH accordé dans le cadre du Programme de soutien au financement de la TPME, le montant total des interventions ressort à 50,4 MMDH, fait savoir la même source, ajoutant que le taux interbancaire s’est quasiment stabilisé à 2,26% et le volume des échanges est passé de 3 MMDH à 3,5 MMDH.

L’institut d’émission fait également état de l’injection d’un montant de 48 MMDH sous forme d’avances à sept jours, lors de l’appel d’offres du 7 mars (date de valeur le 8 mars 2018).

En ce qui concerne les adjudications enregistrées cette semaine, le Trésor a retenu 1 MMDH sur un montant proposé de 6,4 MMDH, d’après BAM qui précise que les souscriptions ont porté principalement sur des bons à 13 et 52 semaines à des taux respectifs de 2,17% et 2,28%.

La Banque centrale ajoute qu’en l’absence de remboursements durant la période allant du 8 au 14 mars 2018, l’encours des bons du Trésor devrait s’élever à 528,4 MMDH au 14 mars 2018, en hausse de 1,23% par rapport à fin 2017.

Sur le marché boursier, le MASI s’est légèrement apprécié de 0,1%, portant sa performance depuis le début de l’année à 6,2% et le volume global des échanges s’est chiffré à 719,3 millions de dirhams (MDH) après 918,6 MDH une semaine auparavant, soit un volume quotidien moyen de 143,9 MDH contre 183,7 MDH.

La quasi-totalité du montant échangé a été réalisée au niveau du marché central actions, d’après la Banque centrale.

Reportage: le circuit « très spécial » du poisson au Maroc

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Suggestions d’articles

Moulay Hicham remonté contre le gouvernement marocain

"Journal d'un prince banni", dans sa version arabophone est toujours interdit au Maroc.