Un séminaire met en avant le rôle des femmes dans le secteur agricole

femme-champ

Au nom du Ministre de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts,  Mohammed Sadiki, Secrétaire Général du Département de l’Agriculture a présidé le 18 décembre 2017 à Rabat, le séminaire sur « L’intégration de la dimension genre dans le secteur agricole », auquel ont pris part, la fédération des chambres d’agriculture, la COMADER, des représentants de départements ministériels et de certains organismes internationaux.

L’organisation de ce séminaire traduit l’intérêt porté par le département de l’agriculture à la question du genre et au souci de réduction des inégalités entre hommes et femmes dans ses politiques et programmes de développement du secteur agricole dans son ensemble. Il s’est d’ailleurs engagé à relever le défi

La composante « femmes » de nos ressources humaines constitue en effet un élément moteur de notre économie rurale et nationale. Représentant plus de 50% de la population rurale, les femmes contribuent dans 93% des activités agricoles et para-agricoles et constituent 40% de la main d’œuvre permanente et occasionnelle du secteur agricole, sachant que plus de 7% des exploitations agricoles marocaines sont gérées par des femmes.

Sadiki a précisé dans son allocution d’ouverture que le Plan Maroc Vert place l’élément humain au centre de ses préoccupations en adoptant un mode de gouvernance qui assure l’égalité d’accès à toutes les catégories sociales et sans distinction de genre, aux différents programmes et projets de développement agricole et rural. En particulier, le pilier II qui soutient l’agriculture solidaire intègre d’ailleurs fortement les femmes à travers des projets spécifiquement destinés aux organisations féminines agricoles.

Dans le cadre de la dynamique à l’échelle internationale, des engagements ratifiés par notre pays en matière des droits humains et des droits des femmes, ainsi que les mesures prises à l’échelle du  gouvernement en matière d’égalité et de genre, le département de l’agriculture, s’engageant à relever les défis d’un développement agricole durable, équitable et compétitif aux niveaux national et international, s’est doté d’une vision stratégique pour l’intégration transversale de la dimension genre dans le secteur agricole. Cette vision se veut d’asseoir les bases et les fondements de l’intégration du genre dans l’ensemble des programmes et projets de développement agricoles et de mettre en place les mécanismes et les outils efficaces nécessaires. Ainsi, l’exécutif du Département a établi un dispositif dédié au pilotage de la dimension genre reposant sur une supervision au plus haut niveau avec une coordination instituée au niveau central et des points focaux à l’échelle de chaque direction régionale.

Dans ce cadre, le programme de travail comprend de nombreuses actions sont menées pour l’accompagnement et l’encadrement des femmes dans le milieu agricole et rural, notamment l’encouragement et le renforcement du mouvement organisationnel féminin en agriculture autour de projets agricoles, le renforcement des capacités organisationnelles et techniques des femmes rurales, le conseil agricole, l’appui à la labellisation, promotion et commercialisation des produits.

Ce rendez-vous vise le partage des expériences et l’enrichissement de la réflexion entre intervenants institutionnels, professionnels du secteur, acteurs de développement et institutions internationales en matière d’intégration de l’approche genre dans les programmes et projets de développement.

Le département de l’agriculture est l’un des tous premiers départements à engager et réaliser des programmes et actions significatifs au profit des femmes rurales depuis les années 80, à travers la vulgarisation féminine agricole et la promotion des activités génératrices de revenus.

Suggestions d’articles

Maroc-Mauritanie se termine sur une bagarre générale (VIDEO)

Triste fin de match ce samedi entre le Maroc et la Mauritanie.