Milan: un nouveau projet de coopération entre l’Italie et le Maroc

milan

La ville de Milan annonce le lancement du nouveau projet « MENTOR- MEditerranean Network for Training Orientation to Regular migration » qui se propose d’accompagner les jeunes Marocains à réaliser leurs projets de travail, tout en améliorant l’accès aux voies de la migration légale.

Le projet permet de profiter d’une expérience de mobilité temporaire en Italie pour dix jeunes, filles et garçons, des provinces de Béni Mellal, Khouribga et FqihBen Salah, âgés de 20 à 30 ans, répondant aux critères de sélection et qui ont un projet personnel ou une idée de projet d’entreprise à réaliser.

L’objectif de cette initiative est de dissuader les jeunes contre les risques de la migration irrégulière et de renforcer leurs compétences pour améliorer leurs chances d’accéder au marché du travail dans leur pays de provenance, après avoir bénéficié d’une formation et d’une expérience professionnelle en Italie. Le projet vise, en outre, à promouvoir et accroître l’information sur la migration légale circulaire et temporaire vers l’Italie, soit des jeunes, soit des conseillers d’emploi des territoires cibles.

Ce projet est le fruit d’un partenariat entre la municipalité de Milan, la ville de Turin, l’Agence pour l’emploi de la région Piémont, en collaboration avec l’association AnolfPiemonte qui s’occupe de la mise en place des activités au Maroc. Le projet est cofinancé par l l’Union européenne, à travers l’ICMPD, grâce à l’instrument financier des partenariats pour la mobilité (MPF).

Au Maroc, le projet compte surl a coopération des nombreuses acteurs locales, notamment : le ministère Chargé des Marocains résidant à l’étranger et des affaires de la migration (MCMREAM), l’Agence nationale de promotion de l’emploi et des Ccompétences (ANAPEC), la Région de Béni Mellal- Khénifra, le ministère de la Jeunesse et des sport, la Faculté polydisciplinaire de Khouribga et la Faculté des lettres de Béni Mellal, le Centre régional pour les investissements (CRI) et la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

MENTOR se déroulera en trois phases : la première commence avec le lancement de l’appel à candidature qui restera ouvert jusqu’au 31 janvier. Dans la deuxième phase, dix jeunes stagiaires parmi ceux qui ont postulé seront sélectionnés pour partir vers l’Italie y suivre un stage de trois mois dans une entreprise : le projet MENTOR prend en charge les frais de voyage et de séjour jusqu’à la fin du stage. En troisième lieu, les stagiaires rentreront au Maroc pour réaliser leur projet personnel ou leur projet d’entreprise avec un accompagnement étudié sur mesure et un  soutien financier soutenu par MENTOR.

Suggestions d’articles

African Digital Summit, la rencontre de référence pour le digital (VIDEO)

Les travaux de la 4è édition de l’African Digital Summit (ADS), se sont déroulés cette semaine à Casablanca, en présence des professionnels du marketing et du digital, en majorité africains.